Accueil


Approche pratique à des problèmes d’hémostase

hemostase

Une description détaillée des phénomènes de l’hémostase, comme on en retrouve dans certains livres savants, peut sembler bien complexe et intimider même les cliniciens expérimentés. Toutefois, les problèmes d’hémostase ne sont pas rares en pratique clinique et certains d’entre eux nécessitent une intervention rapide de la part du médecin. Il importe donc que l’omnipraticien sache reconnaître ces problèmes et qu’il utilise une démarche systématique pour arriver au bon diagnostic et au traitement approprié.

Vu l’importance de l’hémostase dans la survie de l’espèce et la fréquence des maladies touchant celle-ci, ce module d’autoapprentissage se veut un outil pour simplifier et clarifier ce sujet. Il a aussi pour but d’offrir à l’omnipraticien actuel ou futur une approche pratique qui l’aidera à gérer les problèmes de l’hémostase.

Le module utilisera une méthode interactive dans le cadre d’exercices entrecoupés de principes théoriques. Il fera aussi usage d’exemples cliniques qui nécessiteront une réflexion ou une résolution de problèmes. Dans chacun des exercices proposés, la participation active de l’apprenant est essentielle à un apprentissage durable, c’est-à-dire, en profondeur.

Mis à part le temps de lecture, vous devriez pouvoir terminer ce module en 60 minutes environ. Assurez-vous de bien sauvegarder vos réponses afin de passer à la prochaine étape.
Cette activité est reconnue comme un programme d’auto-apprentissage crédité (section 3) comme défini par le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada, dans le cadre de son programme de maintien de certification et approuvées par le Bureau de la formation professionnelle continue de l’Université d’Ottawa. Souvenez-vous de visiter le site MAINPRO pour enregistrer vos apprentissages. Vous pouvez réclamer un maximum d’une heure par module (les crédits sont calculés automatiquement).

De plus, ce module a été accrédité par le Collège des médecins de famille du Canada et le Bureau de la formation professionnelle continue de l’Université d’Ottawa pour un (1) crédit Mainpro-M1.

Bonne formation !